08/11/2014

Frantz Vènes, un vigneron bien dans son époque

Sur le territoire de la commune, l'authentique chai du domaine Massamier La Mignarde abrite des vins prestigieux

Frantz Vènes.jpg

Frantz Vènes assure lui-même la promotion de sa production

Frantz Vènes gère le domaine depuis 1998, date à laquelle il a rejoint l’exploitation de ses parents qui dès 1989 ont restructuré et replanté des parcelles.

Frantz Vènes se consacre au développement du domaine dans une recherche permanente de qualité. C’est ainsi qu’en septembre 2005 l’international Wine Challenge a élu le Domus Maximus meilleur vin du monde.

Une maturation lente est un gage de qualité

A l’occasion de la fin des vendanges, Frantz Vènes a analysé  la nouvelle récolte.

« La récolte 2014 est belle et le raisin sain. L’orage en début du mois de septembre a été bénéfique et a débloqué la maturité. Une maturation lente est un gage de qualité, les vendanges ont eu lieu au meilleur moment en fonction de l’exposition des cépages à pleine maturité mais sans excès.

2014 sera un bon millésime. L’essentiel de la production du domaine est vendu aux grossistes, restaurateurs et cavistes. Le domaine a des clients en Europe de l’Est notamment en Bulgarie et entretien des liens spéciaux avec l’Angleterre. »

Frantz Vènes assure lui-même la promotion de sa production et multiple les dégustations auprès des chefs étoilés.

En avril dernier les sénateurs ont adopté un texte qui reconnaît le vin comme patrimoine culturel, gastronomique et paysagé de la France. La chaîne nationale FR3 s’est rendu au cœur du Minervois afin de savoir ce qu’en pensent les vignerons et les restaurateurs. Après plusieurs entretiens téléphoniques avec le propriétaire, le domaine Massamier La Mignarde a été choisi pour ce reportage.

Là, dans une des vignes du domaine, Frantz Vènes a donné ses priorités :

 « préserver le sol et la biodiversité. Le raisin s’enrichit de son environnement, plus l’environnement sera complexe, plus le raisin sera complexe et exprimera la qualité et la spécificité du terroir ». De retour au domaine, des restaurateurs ont été conviés pour une dégustation. Autrefois décriés, « les vins du minervois et du minervois La Livinière » sont, aujourd’hui servis à la table des grands restaurants.

Les commentaires sont fermés.