20/07/2014

Le dolmen des Fades joyau de la commune

PHOTO Dolmen.JPG

Les pierres de lune contribuent à la magie du lieu

Depuis le 10 juillet le dolmen des Fades se pare de l’installation « Pierres de lune » créée  par l’artiste Mà Thévenin dans le cadre des Grands Chemins en Minervois qui offre balades, art, vigne et patrimoine du 20 juin au 07 septembre.

Marie- Claude Martin/Bernardini conservatrice du musée archéologique d’Olonzac a fait l’historique du lieu et captivé l’auditoire :  « Le dolmen, daté du Ve millénaire, surnommé le "Palet de Roland", a été classé aux Monuments Historiques dès 1943. Jean Arnal, Odette et Jean Taffanel l'ont établi comme un mégalithe à couloir. Un sauvetage du site a été entrepris dans les années 60 par l'équipe de l'archéologue Jean Guilaine pour protéger la grosse dalle de calcaire originaire sans doute des Causses de Siran et donner une première idée de l'aspect initial du monument. Le matériel trouvé (alène en cuivre, brassard d'archer, tessons campaniformes, etc.) a été envoyé au dépôt de fouilles de Carcassonne. Le musée archéologique d'Olonzac conserve dans son dépôt trois armatures de flèches et un poignard en cuivre long de 183mm, unique en son genre dans la région. Le monument composé d'un couloir, d'une anticella et d'une cella est considéré jusqu'à ce jour comme le plus long dolmen du Sud de la France avec 24m de développement. Il aurait été l'oeuvre d'hommes appartenant au groupe de Véraza. Mais les vicissitudes subies par le site sur plusieurs centaines d'années - il aurait même servi d'habitat au Moyen Âge - ne permettent pas d'être affirmatif sur ce point. Le dolmen laisse planer encore bien des mystères ».

Pour compléter l’information, il est possible de se rendre au musée archéologique et de Paléontologie, 9 Bd Pasteur à Olonzac  Contact : 04 68 91 25 24

 

Des "Pierres de lune" au dolmen des Fades"

DSCF7768.JPG

Une exposition qui évoque mues et transformation, à mi-chemin entre animal, végétal et minéral. A ne pas manquer

Vendredi 10 juillet à 18 heures, nombreux étaient « les gens » du Minervois et les touristes rassemblés sur la bute boisée où se dresse le dolmen des Fades. Ils sont venus assister au vernissage de l’installation « Pierres de lune » de l’artiste plasticienne, Ma Thévenin dans le cadre du parcours Art et patrimoine du Festival Les Grands Chemins.

A mi-chemin entre animal, végétal et minéral, cette installation évoque mues et transformations…Ces cocons géants et étranges, flottant dans la spacialité du lieu, dialoguent au delà du temps avec la magie de ce lieu.

DSCF7773.JPG

Puis l’artiste s’est livrée à une performance buto avec Robert Masci aux percussions et création sonore.

Auparavant, Claudine Martin a fait un remarquable exposé sur l’historique du monument. Il est conseillé de le visiter aussi à la tombée de la nuit quand toutes les petites lumières s’éclairent.

Une dégustation de vins a suivi en présence des vignerons de la commune.

21/06/2014

Premier café philo la médiathèque

DSCF7589.JPG

Une vingtaine de participants pour ce premier café philo. Les organisateurs sont satisfaits, ils n’avaient pas espéré une telle audience ! Pendant une heure et demie, Michel Brivot a animé la séance sur le thème « bonne idée, astuce et ruse » avec beaucoup de finesse laissant à chacun l’opportunité de s’exprimer.

Des pépieuxois auxquels se sont jointes quelques personnes des villages voisins se sont déclarés satsfaits et interessés à poursuivre l’expérience.

07/02/2013

Une expo de haute voltige

 

DSCF6047.JPG

Après de longs mois de travail, les élèves de l'institut médico-éducatif Robert-Seguy, ont inauguré l'exposition Raid Latecoere 2012, ce jeudi 31 janvier, à la mairie de Pépieux. L'exposition met en regard l'aventure vécue par Julien (élève à l'IME) et celle vécue par des pilotes d'exception tels que Gourp, Guillaumet et Mermoz.

 Sur les pas de Julien et Céline

L'exposition a débuté par une vidéo retraçant l'aventure de Julien et Céline, son enseignante. Vous pouvez retrouver cette vidéo, réalisée par Eric Regnault, caméraman du raid, sur youtube.

 

Les visiteurs ont ensuite pu apprécier les planches de BD et de photographies tout en dégustant des gâteaux marocains réalisés par les élèves de la classe de Julien.

Ces pâtisseries, le thé à la menthe, la musique d'artistes Touaregs en fond sonore, et les photos du voyage qui défilent, ont plongé le public au cœur du Maroc (pays traversé par le Raid). 

Une soixantaine de personnes était présente : des jeunes de l'IME ainsi que des membres du personnel, des familles, des personnes représentant la mairie ainsi qu’Anne-Marie Bénit (nièce de Léopold Gourp).  

DSCF6041.JPG

 Dans son discours d’accueil l’adjoint au maire, Philippe Maynadié a félicité « l’ensemble des acteurs qui de près ou de loin ont contribué à la réussite de cette aventure ! »   

L'exposition est itinérante. Elle peut être visitée à la mairie de la commune pendant un mois, puis elle sera à la médiathèque de Narbonne, au conseil général, à la MDPH avant de terminer son périple à la médiathèque de Pépieux.

Pour en savoir plus sur le Raid Latecoere il est possible de consulter le blog www.latecoereapajh.blogspot.fr.

 

11/11/2012

Le conférencier Rémy Pech a captivé l'assistance

DSCF5761.jpg

Chaleureusement accueilli par l’adjoint Philippe Maynadié, deux heures durant Rémy Pech a déroulé la vie exceptionnelle de Jean Jaurès tenant l’auditoire captivé par son éloquence et la richesse du récit émaillé d'anecdotes en occitan. Jean Vialade, ancien président de la cave de Ribaute et l'ancien maire André Lacube étaient dans l’assistance.

L’exposition gracieusement mise à disposition par la municipalité de Fetiat (87)  représentée par Michel Passe adjoint au maire, complétait les informations sur la vie privée et publique de Jaurès.

 DSCF5764.JPG

C’est l’engagement politique du personnage et surtout son soutien indéfectible pour la cause ouvrière (mineurs de Carmaux) puis  la défense des vignerons du Languedoc qui font de Jean Jaurès « notre contemporain à la pensée et à l’action toujours actuelles. »

Philippe Maynadié et Régine Fournon à l’origine du projet ont obtenu la promesse de Rémy Pech qu’il reviendrait à Pépieux exercer ses talents avec un nouveau sujet de conférence.

A la fin de la séance, l’historien a dédicacé deux de ses ouvrages : Jaurès et les radicaux et Jaurès paysan.

17/10/2012

Jean Jaurès homme de paix

450PX-~1.JPG

Jean Jaurès est né à Castres.

Exposition et conférence de Rémy Pech

Jeudi 25 octobre à 18h, salle du conseil municipal, Rémy Pech  présentera une conférence :  « Jaurès, notre contemporain : une pensée, une action toujours actuelles »
Rémy Pech est né dans l’Aude. Elève-instituteur, il intègre l’école Normale supérieure de St Cloud. Après son agrégation il soutient une thèse sur la viticulture et le capitalisme en Languedoc. Professeur d’histoire contemporaine et ancien président de l’université de Toulouse-Mirail, il a publié des études sur l’histoire des vignerons du midi et sur l’action de Jean Jaurès en faveur des paysans et de la langue occitane. On lui doit de nombreux ouvrages dont «  Histoire d’Occitanie…Les mutins de la République…Jaurès paysan… » Le public est invité à participer en nombre à ce grand moment de culture et de convivialité. Entrée gratuite.

Contacts : mairie 04 68 91 41 12

03/08/2012

De belles créations au château Massamier la Mignarde

 DSCF5495.JPG

Trois artistes de grand talent exposent leurs dernières créations au domaine Massamier durant tout l’été. Vendredi 27 juillet c’était jour de vernissage. Tout au long de l’après-midi, jusque tard dans la soirée de nombreux visiteurs se sont succédé dans la fraîcheur du chai. 

DSCF5491.jpg

Les hommes de pierre du Minervois.

Gilles Bouquillon reporter-photographe à l’agence Gamma-Rapho a photographié les œuvres de Colette Escadafal et exposé de magnifiques paysages du Minervois. 

DSCF5487.JPG

Colette Escadafal plasticienne présente ses dernières créations qui associent des matériaux très différents : de l’inox, des bronzes polis, du cristal, du verre soufflé et aussi de la pierre. 

DSCF5489.JPG

Isabelle Mallet du Lac aquarelliste et artiste brodeuse travailant à la main sur un métier avec des aiguilles. Elle dessine ses modèles puis les interprète sur un tissu avec différentes matières. Toutes ses créations sont des originaux. A ne pas manquer.

Les visiteurs pourront donc découvrir ces œuvres si bien intégrées au milieu des foudres, dans le décor combien authentique de l’ancien chai du domaine. Les nouveaux millésimes du château Massamier La Mignarde sont offerts à la dégustation.

Gilles Bouquillon et Colette Escadafal exposent jusqu’au 25 août et Isabelle Mallet du Lac jusqu’au 25 septembre

 Le chai est ouvert aux visiteurs du lundi au samedi de 9 h à 12 h 15 et de 14 h à 19 h. Le dimanche de 15 h à 19 h 15.